NOS PROFS

Michael Gimenez

Michael Gimenez est un musicien guitariste, ingénieur du son et pédagogue. Sur la scène des musiques actuelles en tant que guitariste il joue dans de nombreux styles comme le jazz, jazz manouche, musiques du mondes, expérimentales, blues, reggae, etc…Très présent sur la scène parisienne il à également parcouru l’Europe à travers différentes tournées notamment dans le style jazz manouche. Son parcours d’enseignant depuis maintenant plus de 10 ans l’a amené à donner des cours pour enfants en l’éveil musical jusqu’à des master classes de jazz en manouche à travers différents pays d’Europe. Également ingénieur du son depuis deux ans il se consacre à la réalisation de disques et musiques à l’image à travers son label Wopela.

Mirko Herzberg

Après plus de 30 ans d’expérience comme musicien et enseignant Mirko a déménagé en France l’année dernière. Il est diplômé en tant que professeur de musique (Diplôme universitaire allemand). Durant sa carrière Mirko à jouer plus de 600 concerts dans tout genre (musiques actuelles, des comédies musi-cales et des concerts symphonique) aussi bien en Allemagne qu’en Suisse et au Luxembourg.Il a aussi contribué à l’enregistrement de 2 CDs avec la revue musicale « The Golden Memories of Elvis» et il a participé à plusieurs émissions télévisées allemande. Sa grande fierté est d’avoir eu la chance de pouvoir jouer avec des batteurs mondialement connus comme Bernard Purdie (Aretha Franklin), Ricky Lawson (Michael Jackson) et Gregg Bisonette (Toto). L’intérêt principal de Mirko est de développer et motiver ces élèves. Il a un faible pour la musique classique pour la guitare et les lignes pour basse électrique de Soul et R&B des années 60/70.

Emmanuel Bigot

Guitariste, Emmanuel BIGOT a l’expérience de la scène et des studios avec plusieurs formations de différentes nuances de rock. Il a collaboré avec de nombreux artistes, notamment des groupes que Mains d’Oeuvres a accueillis: RawDog (rock/grunge), MARYSE (expérimental/poétique), Victor and the Haters (rap/rock), MetM (reprises de rock acoustique). Il est aussi auteur-compositeur-interprète au sein du groupe Arainbow depuis 2010. Il s’est formé en autodidacte, par la pratique, en jouant avec différents groupes depuis son adolescence. Il donne des cours de guitare depuis 6 ans, à Mains d’Oeuvres entre autres. Sa formation d’éducateur spécialisé l’a doté d’une pédagogie et d’une patience à toute épreuve.

Jean Marion-Magnan

Multi-instrumentiste rock (guitare, basse et batterie) depuis l’adolescence, Jean s’est produit sur des scènes et dans des bars de France, de Navarre et d’Afrique du Sud. Sa passion des instruments et de la musique s’est progressivement déplacée de la pratique et de la composition vers l’enseignement et la transmission, passion qu’il met aujourd’hui au service de la MOMO.

Valérie Bienvenu

Pluri-instrumentiste de formation, Valérie étudie la guitare, la flûte à bec, la clarinette, le saxophone, la viole de gambe, la contrebasse et la danse. Enseignante elle crée en 1983 son Ecole de Musique et de Danse « L’Atelier Musical » aux côtés d’Olivier Caillard, d’où sont nés « Les p’tits loups du jazz », puis enseigne en conservatoire. En 2006, elle fonde l’association «Arcoluz» destinée destinée à développer la pratique et la connaissance musicale sous des formes peu conventionnelles (Ateliers musicaux transgénérationnels, concerts en appartements, en milieu thérapeutique…). Se produit en orchestre et en musique de chambre avec son Trio à cordes. Aventureuse et passionnée par les arts, elle créée des événements comme des concerts-conférences à thème. Elle participe à des spectacles mêlant le Théâtre, la Poésie, l’ Image et la Musique .Valérie est titulaire d’un DEM de contrebasse du Conservatoire Régional de Cergy-Pontoise.

Serge Hirsch

Formé au conservatoire d’Amiens, Serge Hirsch se tourne très jeune vers le jazz en tant que violoniste et plus tard comme pianiste. Il se produit avec de nombreux musiciens de la scène de jazz parisienne (John Betsch, Gustave Reichert, Simon Chivallon, Mario Orsinet, Pierre Christophe..) et développe en parallèle une activité de beatmaking où il joue autant du violon que du piano et des claviers (Leopard Ale, Sharp9). Après plusieurs années à enseigner à des particuliers il rejoint en 2018 la MOMO comme professeur de piano et de violon.

Raphaël Goldman

Raphaël Goldman commence le piano et suit une formation classique avec une professeure de son quartier jusqu’à ses 15 ans. Et puis il arrête comme de nombreux adolescents. Viendra alors le théâtre. Pendant une dizaine d’années il joue et enseigne le théâtre dans des milieux très différents allant des écoles primaires aux centres penitentiaires. En 2016 il retrouve le piano suite à une audition improvisée au conservatoire du 11e où il rentre en jazz. Il suivra les cours d’Yvan Robillard et Eric Barret. Il a joué depuis dans plusieurs formations pour des événements musicaux.

Xavier Camarasa

Pianiste, Xavier CAMARASA se produit dans de nombreuses formations de jazz et de musiques improvisées: le trio el Aleph qu’il a co-fondé et MILESDAVISQUINTET ! avec lesquels il a réalisé des enregistrements, le duo TbPn qu’il a créé avec Mathias Malher, le Collectif Mirr, et le trio Shapin’ With avec lequel il a joué en France et en Europe. Après des études classiques de piano, d’accompagnement et de composition, au Conservatoire (CNR) de Toulouse, il s’est formé à la pratique et à l’enseignement des musiques improvisées avec Denis Badault. Arrangeur de la musique de Piazzolla au sein du quartet TamangoOcho, il a participé à plusieurs projets pluridisciplinaires, et a co-écrit la musique du film d’animation Glong! avec l’ail de guerre (duo piano- clarinette). Il enseigne dans différents types de structures dont le CRL10 (centre d’animation de la ville de Paris).

Bérengère Suarez-Pazos

Après des études de Clavecin dans la classe d’Antoine Geoffroy de Chaume, Bérengère Suarez-Pazos poursuit une formation en chant lyrique et théâtre au CRR de Poitiers. Dès 2001 elle est engagée en tant que soliste dans différents ensembles comme Absalon, Abélard Consort…Parallèlement elle assure la direction artistique de certains ensembles notamment AliénorVoices , Andalouse… De la musique médiévale au vingt-et-unième siècle elle participe à de nombreux festivals , récitals en tant que soliste , ainsi qu’à des créations contemporaines dont certaines composées pour sa voix. Elle s’intéresse à différents styles musicaux: médiéval, baroque, classique, contemporain, musique espagnole, jazz… Elle poursuit son apprentissage avec Sophie Hervé et obtient son DEM de chant. Elle compose des pièces musicales piano voix, et des pièces contemporaines. Elle enseigne également le chant du répertoire lyrique aux musiques actuelles.

Isabelle Debauve

En 2001, après une formation théâtrale de deux ans supervisée par José Manuel Cano Lopez, Isabelle DEBAUVE commence l’apprentissage du chant auprès de Sophie Hervé. Depuis elle a remporté en 2006 le prix du public « Soleil 2006 », pu participer à un récital à la Villa Médicis ou remporté à deux reprises (2013 et 2014) le prix du Public du Festival OFF d’Avignon dans la catégorie Musique-Concert, avec la compagnie L’Envolée Lyrique. Lorsqu’elle commence à enseigner au Conservatoire, elle se spécialise dans les voix dites « martyrisées ». Elle part alors de l’élève tel qu’il est à la fois vocalement, physiquement et psychologiquement. Elle considère effectivement que son travail est de l’aider à tirer le meilleur parti de ses capacités, en prenant le temps qu’il faudra, pour atteindre ses propres objectifs. Pédagogue autant que professeure, elle peut enseigner autant la technique lyrique que celle des musiques actuelles.

Esaie Cid

D’origine barcelonaise, le saxophoniste et clarinettiste Esaie Cid débute sa carrière au sein du Barcelona Jazz Orchestra, big-band dirigé par Oriol Bordas, avec lequel il enregistre et tourne avec Jesse Davis ainsi que Frank Wess. Arrivé en France en 2002, il fonde le groupe Jazzpel, quintet jazz aux influences gospel avec trois albums à son actif. Installé depuis 2005 à Paris, Esaie Cid investit la scène du Jazz français en multipliant ses collaborations en tant que sideman avec de nombreux musiciens (Mourad Benhammou, Fabien Mary, Michel Pastre, François Lau-det, Gilles Rea, Jean Pierre Derouard, Hugo Lippi, …), et en créant son propre quartet et quintet (enregistrés chez Fresh Sound Records). Autant à l’aise en petite formation qu’en grand orchestre, il est membre du « Michel Pastre Big Band », et tient le premier alto dans le « Red Star Orchestra », dans le « François Laudet Big Band » et dans le « Jean Pierre Derouard Swing Music BB ». Il est compositeur et arrangeur pour le « Trocadéro Jazztet & Sisters », et arrangeur dans le « François Laudet 5tet ». Également sollicité à l’international il enregistre et/ou tourne avec Lisa Lindsley et Masatoshi Shoji. Toute cette activité se traduit par une abondante discographie, et la participation à de nombreux festivals (Jazz à Juan, Jazz à Montauban, Banlieues Bleues, Jazz sous les Pommiers, Rhino Jazz, Jazz à Saint-Germain des Prés, Festival de Montlouis, Enghien Jazz, Dima Jazz en Algérie, Saint-Louis au Sénégal …), ainsi qu’à la programmation des clubs parisiens (Sunside/Sunset, Caveau de la Huchette, Autour de midi et minuit, Duc des Lombards, Petit Journal de Saint-Michel et Montparnasse…)

Thibault Saladin

Saxophoniste autodidacte, Thibault SALADIN se produit avec plusieurs formations de jazz, free jazz, et musiques contemporaines. Il a étudié la composition avec Philippe Maunoury au Conservatoire (CNR) de Gennevilliers, l’écriture et l’harmonie dans la classe de Michel Phillipot au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris. Il a égale-ment suivi des séminaires d’analyse avec Pierre Boulez et Robert Piencikovsky à l’IRCAM. Il a mis en place, dès les années 90, une pédagogie active et participative pour l’apprentissage musical. Destinée aux professionnels qui souhaitent travailler avec des publics amateurs, cette pédagogie utilise un dispositif de table musicale, l’Éléfanfar.

Benjamin Dousteyssier

Saxophoniste, Benjamin DOUSTEYSSIER se produit avec divers groupes (Trio DDJ, Benjamin Dousteyssier septet, Nux, Paul Lay « into the lines » trio, Apax, Actuum…), en France et à l’étranger. Il écrit également pour diverses formations, du trio à l’orchestre symphonique, et a collaboré avec le musée Pompidou en tant que directeur artistique lors des «jeudi’s». Ses créations sont inspirées à la fois de musiques contemporaines, du jazz, de musiques électriques (pop, rock, métal), et nourries par d’autres formes artistiques. Il a étudié le jazz ainsi que la composition électroacoustique au Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris où il travaille régulièrement avec Riccardo Del Fra, François Théberge, Hervé Sellin et Glenn Ferris.

Anne Riou

Interprète et compositrice dans des formations musicales reggae, chansons, musiques du monde aux claviers, aux chœurs puis à l’accordéon, Anne Riou fonde le label musical Microkosmo Music en 2008. Réalisatrice, elle mène de nombreux projets musicaux du disque à la scène. En 2010, elle créée et interprète deux spectacles musicaux et compose pour des compagnies de spectacles à destination du jeune public. Elle enseigne la musique dans de nombreuses structures en Ile de France, élabore et anime des ateliers musicaux en direction des publics de tous âges autour du chant, du ukulélé et des pratiques collectives. En 2020, elle mène des actions culturelles en collaboration avec le CRD de Pantin, les médiathèques de Plaine Commune, la Ville de Saint Denis, le Maad93. Elle aime à expérimenter diverses approches de l’enseignement musical, utilisant l’inter-disciplinarité, notamment auprès des enfants, et s’intéresse particulièrement à l’éveil sonore et musical des tout-petits, intervenant dans les crèches et les écoles.


Delphine Joussein

Baignée dans une famille de musiciens, Delphine commence la flûte traversière à 9 ans. Elle obtient en 2002 un DFE de flûte traversière. Fortement influencée par le Jazz et le Rock, elle développe un jeu de flûte où la voix et l’électronique sont omniprésents. Elle joue avec Sheik Anorak dans le duo BOOLVAR, Philippe Gleizes, Guillaume Aknine (Théo Ceccaldi Trio), Rafaëlle Rinaudo, Blanche Lafuente, Simon Winse, Xavier Camarasa, Ianick Tallet (Transkabar, Surnatural Orchestra)…

Elle pratique également les musiques brésiliennes et particulièrement le Choro au sein de diverses formes. Sa pratique du piano jazz l’amènent à rencontrer Tim Richards à Londres, auprès duquel elle suit une année de master class. Delphine enseigne la flûte traversière et anime les TAP (éveil musical) au CRL10 de musique à Paris. En 2016, elle fonde l’association GIGANTONIUM, à travers laquelle elle organise une série d’événements pluridisciplinaires, soutient la production de disques ainsi que le développement de projets musicaux.

Augustin Bette

Augustin Bette, né en 1992, batteur et improvisateur vivant à Paris. Commence la musique au conservatoire d’Auxerre et découvre la musique improvisée en 2007 dans l’ensemble Log-H de Patrice Bailly. Après le conservatoire, se tourne vers les musiques expérimentales et fonde avec quelques autres le collectif 2035.
On peut le voir évoluer dans Where is mr. R ?!, Strie, Phanes (duo machine batterie), Club Sieste, en duo avec la guitariste Nina Garcia,
avec l’ensemble Électron jusqu’en 2018, orchestre de sound painting dirigé par Olivier Benoit. Joue également avec le groupe de pop-indé Selen Peacock.

Développe depuis 2018 un travail en solo avec batterie amplifée et pédales.
Collabore par ailleurs avec diverses musiciens des scènes parisienne (Richard Comte, Nicolas Stéphane,  David Merlot, Bertrand Denzler, Olivier Benoit etc.) et belge (Louis Frère, Tom Malmendier).

Louis Azière

https://mail.mainsdoeuvres.org/mail/?_task=mail&_action=get&_mbox=1+INTERNE%2FPROFS+MOMO&_uid=192&_part=2&_extwin=1&_mimewarning=1&_embed=1

Quand Louis Piscine arrive sur scène, l’effet est immédiat: le corps se réveille et les yeux s’écarquillent devant cette énergie hors du commun.Un basse-boîte à rythme métronomique qui fait bouger la tête et des percussions caribéennes qui font onduler les hanches, un jeu de guitare comme on n’y croyait plus, fait de rythmiques qui claquent et de solos fous et inspirés, une voix totalement rock, éraillé et puissante. De ses textes surgissent des punchlines, des fulgurances qu’on croyait réservées au Hip-hop, un mélange de nonchalance et d’engagement qui nous rappelle que les Trente glorieuses sont devenues un doux rêve mélancolique. Louis Piscine semble tout droit sorti du cinéma Français des années 70, il affirme sa liberté, son envie de soleil et de farniente dans une France qui préfèrerait voir sa jeunesse enchainer les petits boulots qui rétrécissent la vie. Un Dewaere avec pantalon de cuir, moustache et chemise à fleur, qui a gravi tous les échelons du pourtant très sérieux Conservatoire, section trompette, pour ensuite devenir un brillant multi instrumentiste. Sa musique respire aussi la curiosité d’un amoureux de la musique aux goûts ultra-éclectiques, de Fela Kuti à Shaggy en passant par Bashung, qu’il reprend avec une évidence sans pareil. Parce que toutes ces musique donnent envie d’en faire, et Louis Piscine en fait tout le temps.Un premier EP prévu pour le printemps, une sélection aux Inouïs du Printemps de Bourges, ça ne fait que commencer, et bientôt on chantera partout avec lui Les Vacances, la liberté, l’amour et la fin de la grisaille et de la morosité.

Luisella Avvinti-Chafik

Danseuse et scénographe, Luisella s’est formée aux Beaux-‐Arts de Brera en Italie, son pays d’origine. Durant huit ans, elle collabore avec le scénographe Carlo Sala pour la réalisation de décors au « Théâtre dell’Elfo » de Milan ainsi que pour les ballets du chorégraphe Luciano Cannito présentés à la Scala de Milan, au Théâtre San Carlo de Naples et au Théâtre
Petruzzelli de Bari. Depuis son enfance, elle se consacre à la danse et poursuit son parcours en danse contemporaine au CND à son arrivée à Paris.
Passionnée par la transmission, considérant la danse comme un art ouvert à tous, elle donne des ateliers et des cours en milieu hospitalier, associatif et scolaire depuis une quinzaine d’année. En parallèle, elle danse dans nombreuses pièces chorégraphiques, parmi lesquelles «La chambre d’ange », opéra contemporain crée par IN VIVO en partenariat avec le Centre national de la création musicale, le Ballet du Rhin et différents structures hospitalières nationales.